Archive for Sciences

Russie : Des fragments de la météorite de Tchebarkoul qui s’est écrasée en Oural ont été retrouvées

MétéoriteDes fragments de la météorite qui s’est désintégrée vendredi matin près de la ville de Tcheliabinsk en Russie aurait été retrouvées par des scientifiques.

Lors de sa désintégration, les fragments sont retombées sous forme de pluie de boules de feu amenant éclairs violents, explosions bruyantes et trainées de fumée en terrorisant les habitants de la zone.

Cette météorite qui va être baptisé « météorite de Tchebarkoul » a fait environ un millier de blessés dans l’Oural en Russie.

D’après les scientifiques Russes les fragments recueillies qui sont composés de 10% de fer, sont de types « chondrites » comme pour la plupart des autres météorites s’écrasant sur Terre.

Voici une vidéo pour avoir plus d’infos sur ce phénomène (la désintégration de la météorite et ses conséquences) :

Share

2012-DA14 : cet astéroïde qui s’approche de la Terre

Astéroïde 2012-DA14Vendredi soir, un astéroïde du nom de 2012-DA14 passera au plus près de la Terre.

Ce géocroiseur d’environ une cinquantaine de mètres frôlera la Terre à environ 27 000 km.

Selon la Nasa, 2012-DA14 ne nous touchera pas mais ce sera une occasion unique pour les scientifiques du monde entier de pouvoir l’observer d’aussi près. Depuis la création d’une surveillance régulière d’astéroïde, en 1990, c’est la première fois qu’un géocroiseur aussi gros approchera notre planète.

Ci-dessous la trajectoire de l’astéroïde 2012-DA14 tout près de la Terre en fonction du temps :

Trajectoire astéroïde 2012-Da14

Pour plus d’infos sur cet astéroïde et sa possible trajectoire près de notre planète, voici une simulation de la Nasa en vidéo ci-dessous :


Mais que se passerait-il si un astéroïde de même taille ou plus grand que 2012-DA14 percuterait la Terre ?

Share

Curiosity découvre des fleurs sur Mars

Mars

La planète Mars

Le Rover Robot Américian de la Nasa, Curiosity, vient de découvrir si l’on en croit les images, d’un sédiment en forme de fleur.

Si cette découverte est vérifiée alors cela remettrait en question beaucoup de chose au sujet de la vie mais même au niveau de la flore sur Mars.

Mais avant d’en arriver à là, il y aura certainement d’autres prises photographiques pour valider ou non cette option. La sonde aura donc encore beaucoup de travail à effectuer là-bas.

Voici ci-dessous le cliché de Curiosity montrant cette « fleur martienne » :

Fleur MartienneEn attendant que les scientifiques statuent sur ce cas, Curiosity, lui continue son parcours martien et se prépare pour un forage du sol de la planète rouge.

Selon vous, Curiosity a-t-il vraiment photographié une fleur sur Mars ?

Share